Si nous vous disons : montagnes, lacs, fondue et chocolat, vous nous dites ? La Suisse, bien entendu. Et à la question « quelles villes suisses avez-vous déjà visitées ? », vous nous dites ? Que vous hésitez à réserver vos billets ? Que nenni, il est temps de filer découvrir ses paysages idylliques et d’aller au-delà du cliché de la raclette.

Pour visiter la Suisse comme il se doit, nous vous avons concocté un guide d’une semaine. En passant de grandes villes dynamiques à d’autres plus paisibles, et le tout d’un train à l’autre. Car il n’y a pas meilleur moyen pour voyager en Suisse que de monter à bord des trains de la CFF – tous réglés comme des horloges suisses, bien sûr.

Tchou-tchou, on démarre !

 

Genève

Votre voyage en Suisse commence à Genève. N’envisagez même pas l’option avion : depuis la France, rien de plus simple que de rejoindre en train cette ville suisse située à la pointe sud du lac Léman. Un trajet Paris – Genève ne vous prendra par exemple que 3 h 15 avec un TGV Lyria, ou encore seulement 2 h 15 pour un trajet Lyon – Genève avec un TER. Dans tous les cas, vous arriverez à la gare de Genève-Cornavin située en plein cœur de la ville. Autant dire que vos vacances pourront débuter dès la sortie du train !

S’il y a un quartier que vous devez visiter, c’est la Vieille-Ville. Vous y découvrirez la Genève d’autrefois au travers de la maison Tavel (la plus vieille de la ville), la cathédrale Saint-Pierre et sa tour du XVe siècle, un passage dérobé au doux nom de « Degrés de poules »... Et bien d’autres merveilles. Vous y accèderez par la promenade de la Treille, qui, pour l’anecdote, est bordée du plus long banc du monde.

Entamez ensuite votre descente vers le lac Léman. Faites un arrêt sur l’adorable île Rousseau et passez dans le Jardin anglais avec sa célèbre horloge fleurie pour arriver devant l’emblème de la ville : le jet d’eau de Genève. Le meilleur moment pour le voir ? Au coucher du soleil. Vous aurez peut-être la chance d’y voir s’y refléter un arc-en-ciel. Magique.

Trains pour Genève

Zurich

Après avoir passé la nuit à Genève, direction Zurich, le centre économique de la Suisse. Pour vous y rendre au départ de Genève, il vous suffira d’un train de la CFF et de 2 heures et 40 minutes. Mais si vous souhaitez commencer votre voyage en Suisse à partir de Zurich, vous pouvez par exemple prendre un TGV Lyria depuis Paris et y être en 4 heures. Vous arriverez à la gare centrale de Zurich, qui, comme son nom l’indique, est là aussi parfaitement au centre de la ville. Prenez d’ailleurs le temps d’admirer son architecture qui ne vous laissera pas de marbre.

Disons-le clairement, Zurich rime avec magnifique. Vous ne vous lasserez pas de contempler ses superbes monuments. Commencez par l’avenue Bahnhofstrasse, l’une des plus chères au monde. Après un peu de lèche-vitrine, dirigez-vous vers le plus joli point de vue de la ville au sein du parc Lindenhof, et faites ensuite un tour dans les petites rues typiques du quartier médiéval Schipfe. Plus loin, toujours sur la rive droite de la Limmat, ne manquez pas l’église Fraumünster qui renferme des vitraux de Chagall.

Pour voir encore un nouveau visage inattendu de Zurich, direction la rive droite vers Niederdorf, un autre quartier de la vieille ville médiévale. Ici, laissez tomber le GPS et perdez-vous allégrement dans toutes les rues et ruelles pittoresques. Après tant d’effort, il sera temps de faire le plein de chocolats chez Läderach, l’un des meilleurs chocolatiers suisses.

Trains Genève - Zurich

Coire

Hop, il est temps de s’éloigner des grandes villes suisses pour se tourner vers un peu plus de calme, nature et tranquillité. Montez à bord d’un autre train de la CFF, et en 1 heure et 15 minutes depuis Zurich, vous voilà arrivé à Coire, une petite ville paisible du canton des Grisons.

Parcourez sans vous presser les ruelles sinueuses de la plus ancienne ville de Suisse. Eh oui, ce ne sont pas moins de 5000 ans d’histoire que vous foulez ! Vous pourrez laisser vos pas vous guider dans la vieille ville, en veillant à ne pas manquer la visite du château épiscopal, ainsi que celle de la cathédrale Notre-Dame de l’Assomption et ses trois nefs.

Après cette belle balade, il sera temps de vous attabler à l’un des nombreux restaurants de Coire. Au menu ? Capuns (des roulades de feuilles de bettes farcies), pizokels (un type de pâte spätzli au sarrasin et aux légumes), ou encore viande des Grisons... Sans oublier une tarte aux noix pour faire passer le tout.

Trains Zurich - Coire

De Coire à Tirano en Bernina Express

Voici venu l’un des moments les plus excitants de votre voyage en Suisse : la traversée des Alpes à bord du Bernina Express ! Filez vers la gare de Coire et embarquez pour 4 heures de paysages à couper le souffle.

De Coire à Tirano, vous passerez littéralement des glaciers au palmier. De votre fenêtre, ne perdez surtout pas une miette de ce trajet inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. Entre 55 tunnels, 196 ponts et bien des ascensions saisissantes (cœurs fragiles, s’accrocher), vous n’aurez pas une seule seconde pour vous ennuyer.

Trains Tirano - Coire

Saint-Moritz

Une fois arrivé à Tirano, refaites le plein d’énergie avec des pizzoccheri (pâtes au sarrasin) et gelati (crèmes glacées), avant de reprendre votre aventure vers Saint-Moritz en 2 petites heures.

Vous la connaissez sûrement de nom ; cette station de ski huppée du canton des Grisons n’a plus besoin de se faire une réputation. Dès l’arrivée des premiers flocons, ses 350 km de pistes fourmillent de skieurs amateurs ou professionnels. Que vous soyez du premier ou second groupe, ne résistez pas à l’appel de la fondue après vos prouesses en ski.

Vous avez vraiment deux patins gauches ? Ne vous en faites pas, vous pourrez prendre part à bien d’autres activités à Saint-Moritz : randonnées, courses de chevaux sur le lac gelé, ou simplement visites de musées, comme celui consacré au peintre italien Segantini.

Trains Tirano - St. Moritz

De Saint-Moritz à Zermatt en Glacier Express

Vous n’avez pas encore eu votre comptant de paysages alpins avec le Bernina Express ? Il est l’heure d’embarquer pour 8 heures à bord du Glacier Express ! Rendez-vous à la gare de Saint-Moritz, et en route vers Zermatt à toute allure...

Ou plutôt, à lente allure : en effet, vous voilà tranquillement installé dans celui que l’on surnomme le «  train express le plus lent du monde ». Dans ce cadre exceptionnel, rien de tel qu'un voyage au ralenti pour admirer la beauté du paysage. Vous aurez donc tout le loisir de compter les 291 ponts et 91 tunnels que vous allez emprunter.

Les points forts ne manqueront pas pendant votre voyage. Entre les 2 030 mètres d’altitude du col de l'Oberalp, les 65 mètres de haut du viaduc de Landwasser, ou encore les gorges du Rhin, votre vocabulaire risque de se réduire à « Ouah ! » pendant 8 heures. Heureusement, vous aurez la bouche pleine à mi-parcours, lorsque l’on viendra vous apporter votre déjeuner concocté à partir d’ingrédients frais et locaux à votre siège. Voilà de quoi conjuguer expérience gastronomique avec vue panoramique.

Trains St. Moritz - Zermatt

Lausanne

Après un rapide passage et une nuit à Zermatt, repartez aux aurores pour votre dernier train suisse. Terminus de votre séjour ? Lausanne, la capitale du canton de Vaud située au nord du lac Léman. Tout comme Genève et Zurich, la gare de Lausanne est en plein cœur de la ville, et seulement 2 h 50 et un changement vous en séparent depuis Zermatt.

Commencez par la visite de la Cathédrale de Lausanne. Avec son imposante architecture gothique, elle domine majestueusement la ville. Profitez-en ensuite pour vous perdre dans les ruelles médiévales du quartier de la Cité où elle se situe, avant de vous diriger vers le Palais de Rumine. Son style néo-Renaissance florentine ne manquera pas de vous impressionner. Et avec pas moins de cinq musées et une bibliothèque entre ses murs, vous y passerez un bon moment, à coup sûr.

Poursuivez votre visite l’après-midi vers la très chic rue de Bourg et ses nombreuses boutiques de luxe, avant de vous diriger vers l’esplanade de Montbenon. Le lieu parfait pour contempler le panorama sur les montagnes et le lac Léman. En parlant de ce dernier, il est temps d’entamer votre descente vers le port d’Ouchy, pour être sûr de ne pas manquer le coucher du soleil. Promenez-vous le long des quais avant de vous asseoir confortablement avec un plat de fruits de mer à emporter que vous aurez pris le soin d’acheter chez Manor. Respirez, prenez une bouchée... Et laissez-vous emporter par le spectacle des derniers reflets du soleil sur le lac.

Trains pour Lausanne

C’est ici que votre voyage en Suisse s’achève. Vous pourrez repartir le lendemain matin après une dernière promenade, avant de monter à bord du TGV Lyria Lausanne – Paris (3 h 40), ou peut-être du Lausanne – Dijon (2 h 00), ou à bord d’un autre train pour la destination de votre choix. La Suisse est plus qu’accessible depuis la France et bon nombre d’itinéraires sont envisageables.

Alors, l’aventure vous tente ? Direction la Suisse !