Vous rêvez de voyager à travers l’Espagne pour visiter Madrid ? Excellente idée ! Mais attention, préparez-vous bien, car Madrid est une ville qui ne dort jamais. Dans les quartiers de Chueca, Malasaña et La Latina, vous passerez des nuits endiablées. Votre escapade madrilène vous permettra de découvrir la capitale espagnole, chaque quartier proposant son lot d'activités. Vous pourrez par exemple faire une pause-détente du côté d'El Retiro, vous promener à la Puerta del Sol, admirer le coucher du soleil au Temple d'Amon ou encore déguster les fameuses tapas dans un bar traditionnel.

La situation géographique de Madrid, en plein centre de la péninsule ibérique, lui vaut des liaisons régulières et rapides avec la plupart des grandes villes espagnoles comme Barcelone (la capitale catalane) ou Séville (la capitale andalouse). Sans oublier bien sûr, les principales villes françaises : pour un trajet de Paris à Madrid, comptez un peu moins de 10 heures. De même, pour un voyage de Lyon à Madrid, prévoyez environ 9 heures.

Suivez notre itinéraire pour visiter Madrid en 3 jours et ne rien manquer de cette ville formidable : 

Visiter Madrid : jour 1

Visiter Madrid : jour 2

Visiter Madrid : jour 3

Comment se rendre à Madrid

Que visiter à Madrid : jour 1

19 h 00 : Puerta del Sol, Plaza Mayor et le marché de San Miguel

Commencez votre visite par la Puerta del Sol. C'est là que se situe le kilomètre zéro, point à partir duquel sont calculées toutes les distances routières du pays. Vous y découvrirez aussi la célèbre horloge qui sonne le carillon à minuit pour célébrer l'arrivée de la nouvelle année. La Puerta del Sol abrite aussi un des points de rencontre les plus populaires des Madrilènes : la statue de l'ours et de l'arbousier, emblèmes de la ville.

Continuez direction la Plaza Mayor, l'une des plus belles et des plus grandes places d'Europe. Inaugurée en 1620, ses arcades abritent aujourd'hui commerces, bars et restaurants. C’est l'occasion de goûter aux fameux petits sandwichs de calamars et de prendre un selfie devant la statue emblématique de Felipe III, qui se dresse au milieu de la place. Pour accéder à la Plaza Mayor, passez par l'Arcos de los Cuchilleros, le plus célèbre des dix arcs qui y mènent. Vous séjournez à Madrid en décembre ? Profitez-en pour flâner au milieu des stands du marché de Noël, qui proposent des objets de décoration mais aussi des articles de farces et attrapes.

Juste à côté de la place se trouve le marché de San Miguel, un des plus importants d'Espagne. Vous pourrez y déguster des spécialités confectionnées par de véritables chefs étoilés, dans une ambiance traditionnelle très plaisante.

21 h 30 : dîner rue Ponzano

Avant de succomber à la fatigue, faites un détour par la Mecque de la gastronomie madrilène : Calle Ponzano. C'est un lieu tendance pour un repas léger ou copieux, selon l’envie du moment. Au menu, de nombreuses spécialités proposées par les établissements du quartier : salade russe, crevettes à l'ail ou anchois au vinaigre pour n’en citer que quelques-unes.

00 h 00 : danser jusqu'à l'aube à la Florida Retiro

Vous avez repris des forces ? Poursuivez la soirée à la Florida Retiro, dans le parc du Retiro, considéré comme le poumon vert de la ville. À Madrid, la Florida Retiro est un lieu de divertissement populaire : avec son cadre élégant et contemporain, ses dîners-spectacles sont très appréciés des noctambules.

 

Que voir à Madrid : jour 2

11 h 00 : brunch au Conde Duque

La meilleure façon de commencer votre premier jour à Madrid ? Prendre un brunch au Conde Duque, un quartier madrilène bien connu. Un repas qui vous permettra de prendre des forces, avant de vous lancer dans une découverte effrénée de la ville. Laissez vos papilles s'émoustiller devant le buffet salé et sucré, accompagné d'un café, de jus de fruits (voire même d'une coupe de champagne).

13 h 00 : le parc de l'Ouest et le Temple de Debod

Une fois le plein d'énergie fait, direction le parc de l'Ouest. Empruntez le téléphérique pour admirer un panorama spectaculaire de Madrid, du Paseo del Pintor Rosales et de la Casa de Campo. En descendant, vous atteindrez en quelques minutes le Temple d'Amon, une oasis tranquille qui domine le magnifique monument offert par l'Égypte à l'Espagne lors de la construction du barrage d'Assouan, afin d'éviter qu'il ne soit noyé sous les eaux. C'est l'un des endroits les plus agréables de Madrid pour respirer un air pur et admirer le coucher du soleil.

15 h 30 : restaurant traditionnel Casa Corala

C'est le moment de goûter au plat typique madrilène : le cocido, sorte de pot-au-feu à base de légumes et de viande. Commencez par un apéritif, avant de déguster la célèbre recette du patron : la soupe de vermicelles, suivie de pommes de terre nouvelles accompagnées de légumes frais, puis du plat de viandes. Agneau, poulet, saucisse, boudin, jarret de porc et os à mœlle... Voilà de quoi être rassasié ! Finissez votre repas sur une note sucrée, avec une pâtisserie artisanale, un café, et un digestif si vous le désirez.

17 h 30 : art contemporain au musée Reina Sofia

Partez à la découverte des richesses du musée de la Reina Sofía : le lieu abrite l'une des plus importantes collections d'art moderne d'Espagne. C'est l'occasion d'admirer de nombreuses œuvres de Pablo Picasso (dont le célèbre tableau de Guernica), ainsi que les œuvres d'autres artistes de renom comme Dalí ou Miró.

20 h 00 : apéritif avec vue au Circulo de Bellas Artes

Explorez l'un des centres culturels les plus importants d'Europe, le Círculo des Beaux-Arts. Ce centre privé, fondé en 1880, abrite plus de 1 000 œuvres d'art du XVIIe au XVIIIe siècles (dont des sculptures, des peintures, du mobilier), ainsi que plus de 3 000 livres et documents. À l'heure de l'apéritif, finissez votre visite sur la terrasse panoramique du Circulo, avec en prime une vue exceptionnelle sur la ville. Au coucher du soleil, cette expérience restera gravée dans votre mémoire !

21 h 30 : dîner léger dans le quartier de Huertas

Le quartier de Huertas est aussi connu comme le quartier des Lettres (Cervantes en personne y puisa son inspiration). Outre ses petits théâtres, le quartier dispose d'innombrables bars à tapas et de restaurants de qualité dans lesquels vous pourrez dîner tranquillement. Après cette journée, vous aurez probablement envie de rentrer à votre hôtel pour vous reposer... jusqu'au lendemain.

 

Que visiter à Madrid : jour 3

09 h 30 : café et churros au café Gijón

Pour bien commencer la journée, rendez-vous dans un lieu mythique : le café Gijón. Fondé en 1888, ce café littéraire est une légende à lui tout seul, qui a vu défiler à ses tables de nombreuses personnalités de la littérature et des arts. Prenez place et laissez-vous charmer par l'ambiance de ce lieu unique, en dégustant un chocolat chaud accompagné de délicieux churros.

11 h 00 : balade au marché d'El Rastro

Laissez-vous surprendre par le plus vieux et le plus célèbre des marchés aux puces de Madrid. Chaque dimanche depuis près de 400 ans, ce sont des centaines de stands qui s'installent dans la rue de la Ribera de Curtidores. Baladez-vous dans les allées pour découvrir des centaines d'objets plus insolites les uns que les autres. Vous y dénicherez sûrement des souvenirs dépaysants à ramener de votre voyage.

13 h 00 : une bière dans le quartier de La Latina

Terminez votre visite de Madrid en 3 jours en beauté par une balade dans les ruelles médiévales du quartier La Latina. Le tracé des rues est le même que celui que foulaient les Madrilènes au Moyen Âge. Vous y découvrirez, au détour des pavés, un patrimoine bâti exceptionnel : l'église de San Pedro el Viejo par exemple, un monastère bénédictin fondé au XIe siècle. Le quartier abrite également de nombreux bars à tapas pour se restaurer entre deux visites. Attendez-vous déjà à un petit pincement au cœur sur le chemin du retour !

 

Comment se rendre à Madrid :

Madrid dispose de deux gares ferroviaires qui la relient au reste de l'Espagne et aux grandes villes européennes. La gare Madrid-Atocha (la principale gare de la capitale), se distingue par une façade du XIXe siècle ainsi que par un jardin botanique caché dans son enceinte. La seconde est la gare de Madrid-Chamartín, située à l'ouest de la capitale.

Comment aller à Madrid en train :

Le train est un des moyens de transport les plus agréables pour voyager : vous arrivez à destination en pleine forme et profitez de votre séjour dès la descente du train. De plus, Madrid possède de très bonnes liaisons ferroviaires. Pour un trajet de Toulouse à Madrid, par exemple, comptez environ 7 heures. Pour parcourir la distance de Marseille à Madrid, prévoyez environ 7 heures quarante. Depuis le sud de l'Espagne, prévoyez à peine 4 heures pour effectuer le trajet Cadiz à Madrid avec les trains Renfe.

Comment aller à Madrid en bus :

Une autre option confortable et rapide pour une visite de 3 jours Madrid est le bus. Par exemple, les cars de la compagnie ALSA permettent de rejoindre la capitale à partir de nombreuses villes européennes. Le trajet en bus de Valence à Madrid se fait en 8 heures et 30 minutes.

 Si votre week-end à Madrid vous a semblé trop court, il vous faudra revenir pour découvrir les autres trésors de la capitale, comme le musée National du Prado, le Palais royal ou la bibliothèque de l’Athénée. Depuis Madrid, vous pouvez également facilement parcourir les environs. Nous vous menons (presque) partout à destination, pour que vous puissiez donner libre cours à vos envies de voyage !