Vous avez prévu de visiter Bruxelles le temps d’un week-end ? Vous aimeriez savoir que faire et quand pour utiliser au mieux votre temps ? Cet article vous accompagne pas à pas dans votre périple et vous donne les meilleures idées pour explorer tous les recoins de la capitale belge. Petit pays, mais grande culture, voilà qui définit bien la Belgique ! Bruxelles se trouve au cœur de trois communautés différentes : francophone, néerlandophone et germanophone. Pas étonnant donc que les activités au sein de la ville soient si variées. Mais tout le monde se rassemble autour d’un point central : la gastronomie (et les fameuses bières belges).

Bruxelles possède de nombreuses gares et est donc facilement accessible. La plus importante est la gare de Bruxelles-Midi, qui est une gare internationale. Implantée en plein centre-ville, vous y trouverez bus et trams qui vous conduiront partout dans la capitale. Comptez seulement 1 heure 30 pour effectuer le trajet de Paris à Bruxelles. De Lille à Bruxelles, il ne faut que 35 minutes pour faire le voyage.

Suivez le guide pour une visite inoubliable de Bruxelles en 2 jours :

Visiter Bruxelles en 2 jours : jour 1


Visiter Bruxelles en 2 jours : jour 2

Visiter Bruxelles en 2 jours : jour 1

8h : la Grand-Place

Que visiter à Bruxelles ? Premier arrêt incontournable : la Grand-Place de Bruxelles. Mondialement reconnue pour sa richesse esthétique et ornementale, la Grand-Place est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1998. Arrêtez-vous et prenez le temps de faire un tour sur vous-même. Admirez les magnifiques maisons de corporations ainsi que la Maison du Roi et l’Hôtel de Ville. À la mi-août, la Grand-Place est ornée d’un parterre de fleurs constitué de plus de 500 000 plants de bégonias. En décembre, un magnifique sapin de Noël trône au milieu, avec jeux de lumière projetés sur les édifices.

9h : la statue du Manneken-Pis

Continuez dans les ruelles adjacentes vers le célèbre Manneken-Pis. Cette statue en bronze de garçon faisant pipi reste l’emblème du folklore bruxellois. Elle arbore parfois des costumes différents selon l’actualité (comme un habit de footballeur pendant la Coupe du monde). À l’origine une simple fontaine, source d’eau potable pour les habitants, cette statue symbolise aujourd’hui la joie de vivre et l’autodérision des Bruxellois.

10h : visite de Bruxelles en bus touristique

Vous êtes à la recherche d'un moyen simple et efficace pour avoir un aperçu de la ville entière ? Montez dans l'un des fameux bus rouges à impériale qui sillonnent la ville en suivant deux circuits. Ce qui est pratique, c’est que vous pouvez monter et descendre à loisir. Petit bonus : ces bus sont décapotables et offrent une vue imprenable sur les environs. Des audio-guides sont aussi à disposition pour ceux qui souhaitent devenir incollables sur les activités et bâtiments bruxellois.

11h30 : l’Atomium

L’Atomium allie audace esthétique et maîtrise technique. Difficile à décrire, cet édifice insolite a été créé pour l’Exposition universelle de Bruxelles en 1958. Haut de 102 mètres avec neuf sphères connectées entre elles, il représente l’unité entre toutes les nations. C’est d’ailleurs ce qui pousse de nombreux couples d’amoureux à y grimper pour faire leur demande en mariage ! Montez à 92 mètres de hauteur pour une vue imprenable sur les 19 communes de Bruxelles. Comparez-la avec les photos des environs prises lors de l’Expo58. Vous pourrez aussi voir l’exposition permanente « Atomium. Du symbole à l’icône. » qui occupe trois niveaux. Profitez-en également pour aller visiter le parc d'attraction Mini-Europe, à deux pas de là, qui réunit de nombreux monuments européens à l'échelle 1/25e. 

13h : le musée Magritte

À deux pas des Musées Royaux des Beaux-Arts, le musée Magritte abrite la plus grande collection au monde de l’artiste belge. Les 230 œuvres et archives sont sans cesse renouvelées avec le soutien de collectionneurs privés et d’institutions publiques. Magritte s’exprimait à travers des tableaux, gouaches, dessins et sculptures. Laissez-vous emporter dans son univers surréaliste qui vous donnera envie de questionner votre propre monde. Vous découvrirez également l’homme derrière l’artiste par le biais de photographies et de films.

15h : la cathédrale Saints-Michel-et-Gudule

Vous voulez en prendre plein les yeux l'après-midi ? Visitez la cathédrale Saints-Michel-et-Gudule, un des monuments emblématiques de la capitale. Sa particularité ? Sa construction a commencé au début du XIIIe siècle pour n’être achevée que deux siècles plus tard. De style gothique, la cathédrale est très bien conservée grâce à des travaux de rénovation. Entrez dans la principale église catholique de Belgique pour admirer l’imposant orgue Grenzing composé de plus de 4 000 tuyaux et de 4 claviers. Même si l’intérieur est plus sobre que ce qu’on pourrait imaginer, la chapelle du Saint-Sacrement renferme de véritables trésors. Vous y apercevrez des objets liturgiques, des calices, des reliquaires, et aussi de magnifiques vitraux datant de 1540, qui sont plus larges que ceux du bâtiment principal.

18h : les serres royales de Laeken

Ne manquez pas une visite des Serres royales de Laeken. Avec leur architecture classique en verre et en métal, elles complètent parfaitement l’élégance du château. Selon une tradition vieille d’un siècle qui a toujours été respectée, elles sont accessibles au public trois semaines par an, au printemps. À cette période, fleurs et plantes sont en pleine floraison, créant un spectacle presque irréel.

20h : la rue des Bouchers

Après l’effort, le réconfort. Rendez-vous gastronomique de la capitale, la rue des Bouchers réunit les bonnes adresses de Bruxelles. Installez-vous en terrasse si le temps le permet et profitez des spécialités locales. Vous aurez le choix entre les traditionnelles moules-frites, avec choix de la sauce en accompagnement, ou la carbonade flamande (des morceaux de viande mijotés dans la bière, accompagnés de frites). Envie de quelque chose de plus léger ? Le waterzooi est un bouillon de petits légumes liés à la crème fraîche avec du poulet ou du poisson, accompagné de riz.

 

Visiter Bruxelles en 2 jours : jour 2

9h : Choco-Story

Quoi de plus naturel que de débuter la journée avec une dose de chocolat pour faire le plein d'énergie ? Ce musée-atelier a été créé par deux familles passionnées par le cacao. L’histoire du chocolat, surnommé l’or brun, est contée depuis ses origines jusqu’à l’obtention du produit fini. Incroyable de penser que nous devons cette denrée aux Mayas qui ont inventé le chocolat chaud il y a des siècles... Tous les jours, l’équipe de Choco-Story prévoit des démonstrations pour expliquer aux visiteurs la fabrication artisanale de la fameuse praline belge. Vous serez heureux d’apprendre que des dégustations sont prévues tout au long de la visite…

10h30 : les galeries royales Saint-Hubert

Au sein des Galeries royales Saint-Hubert, faites une longue promenade à couvert. Sous le toit en verre de ce lieu chargé d’histoire, vous pourrez admirer une architecture élégante et prestigieuse. Les galeries ont été inaugurées en 1847 et figurent parmi les plus anciennes du continent. Endroit rêvé pour les amateurs de shopping, elles se composent de trois passages commerciaux : la Galerie de la Reine, la Galerie du Roi et la Galerie des Princes.

11h30 : le parcours BD

L’une des étiquettes de Bruxelles est la capitale mondiale de la bande dessinée. Rien que ça ! Vous verrez sur les murs bruxellois, un peu partout dans la ville, des personnages et des auteurs incontournables de la bande dessinée franco-belge mis à l’honneur. Avec le parcours BD, suivez un guide pour découvrir l’histoire de la bande dessinée au travers d’une soixantaine de fresques disséminées entre le centre-ville et Laeken. Utilisées au départ pour restaurer des façades délabrées, ces fresques constituent à présent une activité touristique phare.

13h : le musée Mode et Dentelle

Bruxelles a notamment bâti sa réputation grâce à une collection de dentelle qui y était conservée. Depuis 1977, ce savoir-faire est exposé dans un musée. Entreprise délicate, puisque les normes de conservation des textiles (taux d’humidité, chaleur, etc.) sont extrêmement strictes. La solution a donc été de procéder à un roulement des étoffes exposées. Depuis la création du musée, la collection n’a cessé de s’enrichir via des dons privés ou des achats. Venez y découvrir un panorama de la mode européenne occidentale depuis le XVIIIe siècle jusqu’à nos jours.

15h : l'atelier gaufres

Pour une pause bien méritée, réservez un atelier gaufre. Petit conseil : mangez léger à midi. Après une brève introduction, vous commencerez par assister à la fabrication en direct de ce dessert. Puis, ce sera à vous de jouer et de passer derrière les fourneaux. Réalisez la préparation de vos gaufres de A à Z, puis choisissez la garniture : chocolat chaud, crème chantilly, spéculoos, fruits frais… Et vous savez quoi ? Vous pourrez faire autant de gaufres que vous pourrez en manger !

18h : le quartier des Marolles

Atmosphère à part et parfum de rébellion, voilà ce que vous trouverez en vous aventurant dans le quartier des Marolles. Tout le monde a sa théorie sur l’origine de son nom, mais personne n’a jamais rien pu prouver. Il s’agit d’un quartier populaire, longtemps défavorisé, mais qui est maintenant prisé par les brocanteurs. Si vous avez soudainement l’impression de vous trouver dans un pays étranger, ce sont simplement les habitants qui parlent en marollien (le parler bruxellois). Prenez l’avenue de Stalingrad vers la gare du Midi pour admirer la sculpture du porte-voix géant, dédiée à tous les migrants.

Chaque voyageur ramène avec lui un souvenir différent de Bruxelles. Il s’agit parfois simplement d’une photo, mais bien souvent d’une douceur locale. En tout cas, tous ont envie d’y revenir. Vous vous êtes décidé pour partir en voyage à Bruxelles ? Rien de plus facile. Trouvez et réservez votre billet aller-retour au meilleur prix sur notre site pour partir en toute insouciance.