Toulouse, capitale régionale de l’Occitanie, cache bien des merveilles, les siècles l’ayant vue changer. Quatrième ville de France, elle se découvre facilement en quelques jours. C’est décidé, vous avez choisi de visiter Toulouse pour votre prochain city-trip. Prenez dès maintenant un billet de train pour la Ville rose !  

Et pour cela, rien de plus simple. Si vous réalisez par exemple l’itinéraire Paris – Toulouse, il vous faudra 4 heures 15 pour le trajet le plus rapide et cela sans aucun changement. Si vous décidez de partir d’une ville plus proche telle que Montpellier, comptez seulement 2 heures 10. Dans tous les cas, vous arrivez en gare de Toulouse Matabiau, idéalement située à proximité du centre-ville. Vous pourrez donc commencer directement votre visite de Toulouse.

Une ville à taille humaine 

L’hypercentre de Toulouse, construit autour de la Garonne, est très animé et se traverse à pied avec une grande facilité. Quand vous sortez de la gare de Toulouse Matabiau, délaissez le métro et les bus et partez à pied. Profitez-en pour remonter la rue Bayard ou les allées Jean Jaurès pour rejoindre la place Wilson ou le haut de la rue Alsace-Lorraine. Faites un tour à la basilique Saint-Sernin, puis direction le marché des Carmes en traversant les places d’Esquirol, Saint-Etienne, Saint-Georges et bien entendu la place du Capitole.

S’il fait beau, profitez-en pour vous balader le long de la Garonne : ses quais fraîchement rénovés donnent envie de s'asseoir quelques minutes pour admirer la vue. Prenez le pont Neuf, direction le quartier Saint-Cyprien avec ses airs de village dans la ville, afin de photographier le monument emblématique des toulousains : le dôme de l’Hôpital La Grave, reconnaissable grâce à son toit vert. 

Une ville historique 

Toulouse fut fondée durant l’Antiquité, ses vestiges peuvent être admirés au Musée Saint-Raymond, le musée des Antiques de la ville, situé à proximité de la basilique Saint-Sernin. Lors des migrations barbares de l’Antiquité Tardive, la ville devint la Capitale des Wisigoths. Quand vous vous baladez dans le centre historique de la ville, il n’est pas rare de tomber sur des immeubles à colombages et des bâtiments à l’architecture gothique ou romane, dont la basilique Saint-Sernin. Cette dernière est d’ailleurs la plus grande église de ce style conservée en Europe. Continuez votre chemin pour découvrir l’histoire de Toulouse à travers ses églises, ses couvents (comme celui des Jacobins et ses célèbres palmiers), ses musées et son architecture.

Un peu plus loin, la rue Alsace-Lorraine et ses pierres blanches offre un joli contraste avec le reste de la ville en briques roses. Toulouse est également traversée par l’un des plus grands chantiers du XVIIe siècle, inscrit au Patrimoine de l’UNESCO depuis 1996 : le Canal du Midi. Sa construction a démarré sous la supervision de Pierre-Paul Riquet pendant le règne de Louis XIV. 

Une gastronomie reconnue 

La gastronomie du sud-ouest est reconnue partout dans le monde : un bon foie gras, suivi d’un magret de canard accompagné d’un verre de Gaillac ou de Fronton, ça ne se refuse pas. La nourriture du terroir peut se découvrir au cœur des marchés historiques et couverts des Carmes et Victor Hugo, où il est possible de manger au comptoir des échoppes.

Envie de goûter les spécialités régionales ? Testez le cassoulet, celui du chef étoilé Christian Constant dans son restaurant de la place du Capitole, Le Bibent, réputé… et divin. Vous pouvez également goûter au fameux aligot aveyronnais dans l’Aligot Bar de la rue du Taur. Pour le dessert, essayez donc la tarte Fénétra. Ce gâteau à base d’abricot se trouve dans quelques rares pâtisseries toulousaines. Nous vous conseillons Regals au 25, rue du Taur. Bien entendu, ne passez pas à côté de la violette : en bonbon ou en sirop, la fleur emblématique de la ville se déguste sous toutes ses formes. En temps de grosse chaleur, le moment sera idéal pour commander un diabolo violette en terrasse d’un café. 

Une ambiance festive 

De par sa proximité avec l’Espagne, Toulouse a adopté un rythme bien particulier. On dit même que la qualité de vie est enviée par bon nombre de Parisiens et pour cause : les Toulousains aiment profiter de la vie. Un rayon de soleil apparaît, ses habitants occupent toutes les terrasses possibles de la Ville rose et des afterworks ont lieu toute l’année. Que vous soyez du côté des Carmes ou de Jean Jaurès, vous trouverez forcément un bar qui vous correspond. Bars à vins, à tapas, à bières et à cocktails se succèdent pour qu’étudiants, jeunes actifs et actifs profitent ensemble des chaudes soirées toulousaines.

Durant les grands événements sportifs, la mairie de Toulouse installe un écran géant sur la place du Capitole : une finale d’un match de rugby prend une autre dimension quand on la vit au milieu de supporters toulousains. Ici, le rugby se vit plus qu’il ne se regarde.

La vie de Toulouse est également rythmée par de nombreux festivals : le Printemps de Septembre en hommage à l’art contemporain, le Marathon des Mots pour la littérature, Cinélatino pour le ciné, Rio Loco, Les Siestes électroniques et le Week-end des Curiosités du Bikini pour la musique. 

Avec ses airs de ville espagnole en plein coeur de la France, Toulouse est la destination idéale pour se changer les idées le temps d'un week-end. Réservez dès à présent votre billet de train pour un séjour inoubliable dans la Ville rose.