Convaincu ? Alors en route ! La gare de Montpellier met la cité héraultaise à 1 heure 50 de Lyon, 2 heures 10 de Toulouse (avec certains billets de train à 1 euro) ou encore 3 heures 20 de Paris. Le soleil du sud est à portée de train. Et pour vous aider à en profiter au mieux, nous vous avons préparé notre top 10 des meilleures choses à faire à Montpellier et alentours.

1. La place de la Comédie et l'esplanade Charles de Gaulle

La place de la Comédie, prolongée par l'esplanade Charles de Gaulle, ses platanes et ses jardins, c'est le véritable cœur de Montpellier, toujours bouillonnant d'activité. Une élégante reproduction de la statue des Trois Grâces se trouve au milieu de la place, juste en face de l'Opéra (qui héberge la statue originale à l'abri des éléments) et d’élégants bâtiments haussmanniens.

La Comédie, couverte de marbre, et l'esplanade, qui débouche sur le Corum, l'imposant palais des congrès local, forment un des plus grands espaces piétonniers d'Europe. Elles accueillent de nombreuses terrasses pour se restaurer, boire un verre et profiter du soleil. L'esplanade abrite aussi le musée Fabre, dont la collection permanente compte parmi les plus grandes de province, et le Pavillon Populaire, dédié à la photo. La place accueille également nombreuses manifestations selon les saisons : marché de Noël, festival des Estivales et ses concerts les vendredis d'été...

Depuis la Comédie, vous pouvez facilement rejoindre un autre endroit de Montpellier à visiter absolument : la vieille ville, surnommée l'Écusson.

2. La vieille ville

L'Écusson, dédale de rues sinueuses protégées du vent, se parcourt à pied. Le mieux est de vous promener au hasard pour découvrir ses points d’intérêt. Vous y croiserez des hôtels particuliers ouverts aux visites via l'Office du tourisme et quelques-unes des rues emblématiques de la ville, dont l'Ancien Courrier, pavée de marbre. La vieille ville abrite aussi de nombreux monuments, comme la cathédrale Saint-Pierre, avec ses imposantes tours et sa une voûte monumentale, ou l'Église Saint-Roch et son trompe-l’œil (un style de street art typique de Montpellier qu’on retrouve dans de nombreux quartiers).

L'Écusson abrite également de nombreuses boutiques d'artisan, des restaurants et des bars, et de nombreuses places ombragées. Idéal pour recharger ses batteries autour d'un verre, de jour comme de nuit : vivante et fréquentée, la vieille ville est aussi le terrain de jeu idéal d'une virée nocturne.

3. L'Arc de Triomphe, le Peyrou et le jardin botanique

L'Écusson débouche sur l'Arc de Triomphe, une structure de 15 mètres de haut, érigée en 1691 pour marquer l'entrée de la vieille ville. Dans le prolongement du monument se trouve la promenade royale du Peyrou, point culminant de la ville. Le parc offre une vue magnifique sur les montagnes des Cévennes et sur la mer. Le Peyrou héberge également une statue de Louis XIV et un château d'eau classé au titre des monuments historiques où arrive l’aqueduc Saint-Clément.

Depuis l'entrée du Peyrou, descendez le long du boulevard Henri IV vers le Jardin des Plantes, le plus ancien jardin botanique de France. Une oasis de verdure qui offre de belles promenades.

4. Admirer l'architecture

Ville en plein développement, Montpellier ne se contente pas de ses nombreux monuments historiques. La ville est aussi un trésor d'architecture moderne aux réalisations ambitieuses. Citons sa nouvelle mairie, œuvre de l'architecte Jean Nouvel érigée sur les rives du Lez. Antigone, quartier qui s'étend de la Comédie aux rives du Lez, mérite aussi le détour, avec son architecture moderne inspirée de la Grèce antique.

5. Découvrir la scène street art montpelliéraine

Dans la préfecture de l'Hérault, l'art ne se confine pas entre quatre murs. La scène street art est très active, notamment dans l'Écusson, où on retrouve des pochoirs, mosaïques, des petits Space Invaders et même de vélos et cadis solidaires encastrés dans les murs.

Lee quai du Verdanson, dans le quartier de Philippidès, est aussi un véritable musée en plein air, entièrement tapissé de graffitis.

La ville comporte également de nombreuses fresques murales en trompe-l’œil. Nous avons déjà mentionné celui faisant face à l'Église Saint-Roch. Vous pourrez également en trouver un saisissant au boulevard du Jeu de Paume, à cinq minutes de la Comédie. Il fait face à la Babotte, tour autrefois intégrée aux remparts de la Montpellier médiévale, convertie depuis en observatoire.

L'Office du tourisme propose aussi des visites guidées à la découverte de l'art urbain et des artistes qui le font vivre.

6. Dorer sur une des plages de Carnon ou Palavas

Montpellier, c'est aussi la plage à une petite dizaine de kilomètres de la ville. La ligne 3 de tram vous amène jusqu'à Pérols, d'où partent en été des navettes vers les plages de Carnon. Palavas-les-Flots, charmant petit village touristique, est également facile à gagner en bus (comptez 15 minutes environ). De quoi profiter facilement des plages de sable blanc et des flots azurs de la Méditerranée.

7. Faire une excursion à Sète

De passage dans la région, ne manquez pas de visiter les alentours de Montpellier. Sète, la ville de Brassens, vaut définitivement le détour.

C'est un charmant port de pêche, perché à flanc de colline. On peut y flâner au bord de ses canaux bordés de terrasse, y parcourir son imposant port et faire l'ascension de son phare pour une vue imprenable sur les environs ou admirer son Théâtre de la Mer, en surplomb de la Méditerranée. Le théâtre marque le début de la promenade du Maréchal Leclerc, qui longe la mer jusqu'à la crique de la Nau et ses plages urbaines, qui feront le bonheur des amateurs de flots azurs et de baignades.

Et de passage à Sète, pourquoi ne pas grimper les 175 mètres du Mont Saint-Clair (à pied ou en bus, c’est selon) d’où on aperçoit la ville, la mer et les étangs voisins.

Pour y aller, c’est facile : comptez 17 minutes pour faire le trajet Montpellier-Sète. Bon à savoir : la région propose parfois des billets à 1 euro entre les deux villes.

8. Découvrir Nîmes la Romaine

Le train permet également de découvrir la Préfecture du Gard : le trajet Montpellier-Nîmes se fait en 30 minutes.

La cité antique propose des vestiges romains époustouflants. Ses célèbres arènes, érigées à la fin du Ier siècle, accueillent aujourd’hui concerts, spectacles et même jeux romains. Sa Maison Carrée, bâtie entre 10 avant J.-C. et l'an 4, est l'un des temples romains les mieux conservés au monde. Son histoire mouvementée l'a vue être temple du forum, maison consulaire, habitation, écurie, église, préfecture, pour enfin devenir musée.

Autre incontournable : les splendides Jardins de la Fontaine qui, à flanc de colline, offrent une très jolie vue sur la ville. Ils abritent également des vestiges antiques : le temple de Diane et la tour Magne.

Et de Nîmes, la ligne de bus B21 du réseau liO permet de gagner un autre site emblématique : le Pont du Gard.

9. Explorer Avignon

Après l'Antiquité, place au Moyen-Âge. Située dans les environs de Montpellier, Avignon a été le siège de la papauté entre 1309 et 1423. Son monumental Palais des Papes est une visite incontournable, qui mêle histoire, architecture, art et vues exceptionnelles sur la ville depuis ses terrasses et remparts.

La ville comporte aussi de nombreux musées, un charmant centre piéton et un célèbre pont de France où l'on danse tous en rond. Et en juillet, trois semaines durant, se déroule le Festival d'Avignon, dédié au théâtre et spectacle vivant.

En train, le trajet Montpellier-Avignon s’effectue en 1 heure 35.

10. Faire un tour à Béziers

La deuxième ville de l'Hérault mérite aussi le détour. Des fouilles archéologiques ont récemment révélé que Béziers aurait été fondée par les Grecs au VIIe siècle avant J.-C. (ce qui en ferait la plus ancienne ville de France).

Son centre-historique s'étire le long des rives de l'Orb et propose de très belles promenades dans son dédale de ruelles sinueuses. La rivière est enjambée par le Pont Vieux qui, érigé au XIIe siècle, mérite bien son nom.

Autre monument incontournable, la cathédrale Saint-Nazaire. Dressée sur un promontoire rocheux, elle domine la ville de son imposante silhouette que l'on aperçoit quasiment partout.

Béziers, c'est aussi la ville sur le canal du midi. Elle abrite entre autres les étonnantes écluses de Fonseranes, datant du XVIIe siècle. Cette échelle d'écluses compte huit bassins, permettant sur 312 mètres de franchir 21,5 mètres de dénivelé.

Le trajet Montpellier-Béziers prendra 45 minutes en train.

Ville d'histoire, de culture, de sport et de bons vins, Montpellier est une destination plus qu'accueillante, le temps d'un week-end, d'une semaine ou de toute une vie. Et puisque vous savez maintenant tout sur les choses à faire à Montpellier et ses alentours, ne reste plus qu’à réserver votre billet de train.