Deutsche BahnSNCFTrenitalia
Pas de frais supplémentaires

Nous vendons les billets de train au même prix que les compagnies ferroviaires.

Comparez et combinez en une réservation

Nous travaillons en collaboration avec 207 compagnies ferroviaires et de bus dans 44 pays.

Utilisez vos abonnements de train

Ainsi que vos cartes de réductions habituelles.

Payez en toute sécurité

Nous acceptons CB, Paypal et toutes les cartes de crédit internationales.

Une ville détendue et romantique, où la tolérance est un mode de vie : prendre le bus pour Amsterdam, c'est choisir une destination conviviale, avec ses cafés au bord des canaux, ses ponts et vieux quartiers, sa trépidante vie nocturne. On y circule beaucoup plus qu’ailleurs en vélo et, grâce à ses parcs et son zoo, jamais loin de la nature. Grâce à Trainline, partez pour ce centre dynamique, qui possède le premier stade de football écologique et d'importants musées.

Réservez votre voyage en bus pour Amsterdam

Amsterdam est exceptionnellement bien desservie par les compagnies de bus. Eurolines, Flixbus ou encore Ouibus proposent des bus de Paris à Amsterdam. En ligne directe, il faut compter environ 6h20 à 7h30 de trajet jusqu'à Amsterdam. Le bus nocturne d'Eurolines présente l'avantage de partir à 23h00 et d'arriver à 6h30, ce qui vous permet d'économiser une nuit d'hôtel et de ne rien perdre de votre journée à Amsterdam. Cela sans souci de frais de bagages — le forfait Ouibus par exemple est de 20 kg plus 2 sacs à main. Profitez également d'un surcroît de flexibilité avec ces deux compagnies, les calendriers n'étant pas publiés au même moment : en moyenne 2 mois d'avance pour Ouibus, 5 mois pour Eurolines et jusqu'à 9 pour certains bus de nuit Flixbus. Vous pouvez aussi modifier jusqu'au dernier moment vos horaires de départ avec certains billets : jusqu'à 15 minutes avant le départ pour Flixbus et 30 minutes pour Ouibus. Une fois à bord, vous pouvez utiliser vos portables et ordinateurs grâce au forfait Internet que les deux compagnies proposent et les recharger sur les prises à bord : de quoi peaufiner quelques aspects du séjour.

Les transports en commun à Amsterdam

Pour les arrivées internationales de bus pour Amsterdam, il existe 4 arrêts principaux : Sloterdijk, pour Ouibus et Flixbus, qui assure aussi la desserte de Bijlmer Arena, Duivendretch pour Eurolines et l'aéroport de Schiphol pour les trois. Depuis Schiphol, on rejoint le centre en train Intercity ou Sprinter ainsi qu'en bus économique Connexxion. Sloterdijk est desservi par les trains intercité et bus GVB, Biljmer Arena par le métro de la ligne 54 et le bus 287, Duivendrecht par la ligne de métro 53 et le train. Vous pouvez aussi rejoindre le centre en taxi, Uber ou par covoiturage.

Les transports en commun sont diversifiés à Amsterdam : 15 lignes de tram, 42 lignes de bus, 4 lignes de métro et 7 connexions en ferry : à chacun son style. Trams, bus et métros roulent de 6h du matin à minuit et demi. Les bus circulent encore 3 à 7h du matin. Au moment de l'achat, comme dans un point de vente GVB de la gare centrale (Stationsplein), pensez à prendre un pass pour profiter des transports urbains en illimité. À noter également que la carte touristique I Amsterdam City inclut le transport. Si vous êtes pressé, des solutions du type Uber ou taxi vous conduiront exactement là où vous le souhaitez sans vous perdre en route.

Quant au vélo, c'est à Amsterdam que son surnom de "petite reine" prend tout son sens, avec près d'un vélo par habitant. Enfourcher une bicyclette hollandaise, c'est se rapprocher de l'habitant, profiter d'un réseau entendu de pistes et d'aménagements sans soucis d'embouteillages, se faufiler dans les ruelles (en l'absence de pistes) ou places autrement cachées. De nombreux magasins de vélos portant l'inscription "fiet" proposent la location. Les modèles sont adaptés : par exemple un bakfiets (triporteur) si vous êtes avec vos enfants.

Vacances à Amsterdam

Amsterdam vit beaucoup et dort peu. Vous en avez un avant-goût dès les environs de la gare centrale. Marchez ou roulez le long des quais vers l'Est : découvrez l'Oosterdok, plusieurs musées dont, sous sa coque verte géante, le NEMO, pour les sciences, des restaurants, dont l'impressionnant Sea Palace, en forme de Pagode flottante, ou encore le Muziekgebouw, salle hi-tech ouverte aux musiques traditionnelles et expérimentales.

Lorsque vous quittez la gare, vous pouvez visiter, en empruntant la Damrak, vers le sud, des lieux considérés comme incontournables, allant de la place du Dam, avec le palais royal, au quartier des musées. Ou nous suivre à vélo vers le charmant quartier du Plantage, au sud-est, autour du zoo et du musée botanique. Cet ancien quartier juif est détendu et agréable.

La vie nocturne est une autre identité d'Amsterdam. Pubs et cafés ne se résument pas aux places principales. Et certains présentent un cachet original, comme la brasserie Brouwerijhetij, sous l'un des derniers moulins de la ville, De Gooyer, non loin du zoo. Parmi la foison de clubs et discothèques, le Paradiso est une scène alternative lorsque Leidseplein se transforme en place survoltée.

Dans une ville si effervescente, bien se loger est important. Si vous venez faire la fête, De Wallen, le Quartier Rouge, est peut-être adapté. Il n'est pas rare d'y trouver de petits hôtels peu onéreux. Si vous venez en famille, Waterlooplein, sur l'Amstel, et le Plantage sont à considérer, tout comme les bateaux-hôtels près de la gare ou ailleurs. Mais n'oubliez pas que les transports en commun vous permettent de séjourner dans des quartiers résidentiels. Par exemple à Zeeburg, à 15 min de tram de Stationsplein.

Les voyages commencent bien avec Trainline

Chaque jour, nos clients réalisent plus de 125 000 voyages en Europe.