La ville de Turin est une destination facilement accessible en train depuis de nombreuses villes italiennes et européennes. Si vous souhaitez vous rendre à Turin depuis Lyon par exemple, le trajet durera à peine 4 heures, et tout juste 2 heures 40 si vous venez de Chambéry. Depuis Milan, comptez seulement 1 heure de trajet. En partant de la gare de Genova Piazza Principe à Gênes, vous arriverez à destination en moins de 2 heures, sans escale. Une fois sur place, pour profiter un maximum, suivez nos conseils pas à pas depuis la gare de Torino Porta Nuova, située en plein centre-ville.

9 h 30 : découvrir le Palais royal

Ce bâtiment majestueux qui date du XVIIe siècle se trouve à moins de 20 minutes de marche de la gare de Turin – le Palais royal de Turin est donc idéalement la première étape de votre périple à travers la ville. Les salles du palais richement décorées ont même été classées au patrimoine mondial de l’Unesco. L’édifice abrite aussi une bibliothèque et une collection de livres impressionnantes, une armurerie royale ainsi que plusieurs musées. Il vous faudra faire une sélection pour ne pas y passer la journée ! À l’intérieur du palais, les autres points forts sont également la salle du trône (avec de remarquables marqueteries), la salle des gardes du corps où vous apercevrez de magnifiques fresques, ou encore la salle de bal... à couper le souffle ! Quant au musée de l’armurerie royale, c'est également un passage obligé : inauguré par Charles-Albert de Savoie, il remplit une aile complète du palais et présente l’une des plus riches collections d’armes et d’armures anciennes, sur fond de chevaliers en armure et de chevaux naturalisés.

11 h 00 : flâner dans la Vieille Ville

Le Palais royal se trouve au cœur de la vieille ville de Turin. C’est l’occasion de vous promener entre ses belles places et ses monuments après votre visite. Ce quartier de la capitale piémontaise, dessiné géométriquement, est aussi intéressant architecturalement qu’historiquement. Assurez-vous de passer par la Via Po, bordée d'arcades : c'est l'une des plus belles de la ville. Ses dimensions sont grandioses : 700 mètres de long et 30 mètres de large. Quant aux arcades construites au XIXe siècle, elles permettaient au roi et à sa suite de se déplacer tout en étant à l’abri des intempéries. En quittant la Via Pio, vous déboucherez sur la Piazza Vittorio Veneto, la plus grande place de Turin, bordée par le fleuve Pô.

12 h 30 : profiter des spécialités locales

Il est temps de se restaurer ! Visiter Turin en 1 jour vous donne l’opportunité de goûter aux spécialités locales. Et la ville en compte un certain nombre : gibier, champignons, truffes, fromages... Notre recommandation : le petit restaurant de L’Acino sur la Via San Domenico. Si petit qu’il vaut mieux réserver, mais doté d'un charme italien et pittoresque à souhait. Le personnel est accueillant et la cuisine raffinée et savoureuse. La carte est réduite mais compte uniquement des produits frais et des plats préparés maison. Un des plats les plus appréciés de l’Acino : les agnolotti, des raviolis farcis de forme rectangulaire cuisinés à la sauge.

14 h 00 : pousser les portes de la cathédrale de Turin

La cathédrale Saint-Jean-Baptiste (ou Duomo), qui abrite la relique du Saint-Suaire, se compose d’une église, d’un campanile et d’une rotonde. L’architecture de l’édifice mélange à la fois style Renaissance et baroque. La cathédrale a été construite à l’initiative du duc Charles Ier de Savoie, à l’emplacement de trois églises médiévales. L’église est parée de marbre blanc, qui contraste avec les briques rouges du campanile. Le Saint-Suaire, le linceul qui a enveloppé le corps du Christ, a été transporté à Turin à la fin du XVIe siècle. Une chapelle Saint-Eusèbe fut alors expressément rajoutée pour le conserver. Alors qu’une réplique est visible de façon permanente, le véritable Saint-Suaire est conservé dans une châsse en verre et n’est exposé qu’à certaines occasions. C’est aussi là que reposent les sépultures de plusieurs membres de la maison de Savoie. La cathédrale de Turin est ainsi devenue l’objet de nombreux pèlerinages et attire des visiteurs du monde entier !

15 h 00 : ne pas oublier l’heure du goûter

Si la ville offre beaucoup de spécialités salées, elle n’est pas en reste côté sucré. En effet, Turin est réputée pour une spécialité s’appelant le bicerin. Il s’agit d’une boisson chaude traditionnelle piémontaise préparée à base d’expresso, de chocolat chaud et de crème. Elle est tellement épaisse qu’elle peut passer pour un dessert ! Rendez-vous donc dans les quartiers du Quadrilatero Romano ou de San Salvario pour une pause bien méritée dans l'un des cafés turinois typiques, à la décoration aussi kitsch qu’élégante. Au goûter, vous pouvez aussi vous orienter vers les amaretti, des petits biscuits aux amandes, ou encore le nougat. Et évidemment, pas moyen de passer à côté des glaces. Avec leur texture si particulière, les glaces italiennes sont incontournables – il paraît que ça vient de la qualité du lait. Quoi qu’il en soit, nous vous conseillons les produits d’Alberto Marchetti qui sont une valeur sûre.

16 h 00 : explorer le Musée égyptien

Vous ne vous y attendiez peut-être pas, mais le Musée égyptien de Turin compte une collection exceptionnelle de statues, de momies, d’objets usuels, de sarcophages et de papyrus. C’est grâce au piémontais Bernardino Drovetti, devenu consul d’Égypte à la fin du XVIIIe siècle, qu'a pu être réunie cette collection d’antiquités. Depuis, celle-ci s’est développée et constitue maintenant la deuxième plus grande collection d'antiquités au monde, riche de 30 000 pièces ! Toutefois, seulement 6 500 sont accessibles au grand public : le musée expose les sarcophages et les objets funéraires retrouvés en 1906 à Deir el-Médineh. Une des pièces maîtresses est le Canon royal de Turin : il s’agit d’un papyrus rédigé en hiératique énonçant plus de 300 noms de rois ou de pharaons, qui a été étudié par Champollion lui-même. Vous pourrez aussi admirer la tombe de Khâ et Merit, respectivement l’architecte et l’épouse du pharaon Amenhotep III.

17 h 00 : qui a dit shopping time ?

Finir la journée en se baladant dans les rues à la recherche d’un souvenir à ramener à la maison est une très bonne idée. En effe, visiter Turin en 1 jour est aussi l’occasion de découvrir l’ambiance qui règne sur les marchés et les brocantes. Arpentez le Mercato di Porta Palazzo, le marché le plus grand et le plus populaire de la ville. Vous y trouvez non seulement les produits frais d’un marché traditionnel (légumes, fruits, viandes, fromages…) mais également des ustensiles de cuisine, des jouets ou des pièces d’habillement. Le marché d’Eataly Torino Lingotto, installé dans une ancienne distillerie, fait quant à lui honneur à la cuisine italienne. Vous pourrez ramener des délices à la maison, et vous régaler de pâtes fraîches, de focaccia, de charcuteries et de vins du pays. Pour les fans de mode vintage, le marché Extravaganza est un peu the-place-to-be. Il se tient le deuxième samedi du mois (sauf en août) à la Piazza Carlo Alberto. Les férus de mode y trouveront sûrement leur bonheur en fouinant parmi les vêtements, accessoires, bijoux et objets de décoration.

Pour une journée hors du temps et parfaitement dépaysante, choisissez Turin ! Embarquez dans le train et profitez du voyage pour planifier vos activités sur place. Vous souhaitez en apprendre plus ? Rendez-vous sur notre site ou sur notre app pour réserver vos billets et revenir la tête remplie de souvenirs et le cœur de rêveries à l'italienne !