Vous organisez une petite escapade dans le Midi et vous avez prévu de visiter Avignon, la cité des Papes ? Pour ne pas perdre de temps sur place, autant préparer votre programme à l’avance, à commencer par l'organisation de votre trajet.

Et là bonne nouvelle. Il est facile de vous rendre en Provence et de venir visiter Avignon depuis de nombreuses destinations. Pour effectuer le trajet Paris – Avignon, comptez environ 2 heures 40 en train depuis la Gare de Lyon. Si vous vous rendez de Montpellier à Avignon, le trajet le plus rapide ne dure que 47 minutes. Dans tous les cas, vous arriverez à la gare d’Avignon Centre, située comme son nom l’indique toute proche du centre historique. Les vacances commencent donc dès votre arrivée ! Et si vous ne savez pas quoi une fois sur place, suivez notre guide des activités et choses à faire à Avignon.

1. Le pont d’Avignon

Tout le monde connaît depuis sa plus tendre enfance le pont d'Avignon (ou le Pont Saint-Bénézet de son véritable nom). À l’origine de ce pont, un simple berger, nommé Bénézet, qui réussit en 1177 à convaincre les riches familles de la région de financer les travaux de cet édifice de 22 arches à l’époque et de 947 mètres de long. Après avoir été détruit pendant le siège d’Avignon par Louis VIII, puis reconstruit, les nombreuses crues du Rhône finirent par endommager définitivement le pont, dont il ne reste aujourd’hui que quatre arches. Néanmoins, ça reste une visite incontournable pour petits et grands.

2. Le palais des Papes

Petite parenthèse historique : comme le Vatican aujourd’hui, Avignon fut pendant quelques temps la résidence des papes, au XIVe siècle. Le palais des Papes, construit sur le rocher des Doms qui domine la cité, fut décoré par Simone Martini et Matteo Giovanetti, deux peintres italiens de la période du Trecento (pré-Renaissance). Il figure depuis 1840 parmi les monuments historiques et est également classé au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1995. C'est même la plus importante construction de style gothique de l’époque, qui fut utilisée à la fois comme palais et comme forteresse. En clair, vous ne devez pas manquer de visiter cet édifice lors de votre escapade à la provençale.

3. La Fondation Calvet

Constituée par Napoléon Ier, mais fruit de la volonté d’Esprit Claude Calvet (grand avocat et économiste avignonnais qui légua la totalité de ses biens à l’établissement), la Fondation Calvet prit d’abord le nom de bibliothèque Calvet, puis de Museum Calvet et musée Calvet, pour ensuite devenir officiellement la Fondation Calvet en 1985. Âgée de deux siècles, elle rassemble une quantité de donations et de legs qui font aujourd’hui le bonheur de ses visiteurs. La Fondation possède une bibliothèque ainsi que plusieurs musées : le musée Calvet, qui abrite de nombreux objets et peintures de la Renaissance, le musée archéologique dit Lapidaire, le musée du Moyen Âge dit Petit Palais et le musée d’histoire naturelle ou musée Requien. Vous l’aurez compris : de belles choses à voir au programme…

4. La collection Lambert

Cette collection regroupe au sein de l’hôtel Caumont de nombreuses œuvres d’art de la collection personnelle d’Yvon Lambert, célèbre galeriste parisien. Au total, ce sont plus de 550 œuvres que vous pouvez admirer entre les murs de ce bel hôtel de la rue Violette, parmi lesquelles les travaux de Cy Twombly, Robert Ryman, Andres Serrano (auteur du très polémique Piss Christ, réalisé avec le sang et l’urine de l’artiste), mais également Daniel Buren, Jean-Michel Basquiat ou encore Nan Goldin… Une fine sélection de peintures, photographies et autres sculptures que vous apprécierez sans aucun doute.

5. La cathédrale Notre-Dame des Doms

Cette cathédrale romaine de style art roman provençal est classée depuis 1840 sur la liste des monuments historiques. Datant de 1150, elle se situe juste à côté du palais des Papes et de nombreuses messes et fêtes religieuses y sont célébrées par l’archevêque d’Avignon. Dans l’entrée de ce spectaculaire édifice, vous trouverez des fresques médiévales retraçant les principaux événements de la vie du Christ, ainsi que d’immenses peintures de l’artiste parisien Eugène Devéria. À ne pas manquer.

6. Les Halles d’Avignon

Cet impressionnant marché provençal prend place depuis plus d’un siècle dans le centre de la cité des Papes, sur la place Pie. Là-bas, ce sont plus de 40 commerçants qui vous attendent et proposent des produits du terroir : fruits et légumes, fromages, viandes et poissons, vins… Vous avez envie de vous imprégner de l’ambiance du Sud ? Vous ne serez pas déçu : l’accent chantant des commerçants, les odeurs et saveurs méditerranéennes, les couleurs des fruits et légumes de saison… Du mardi au dimanche, venez profiter de cette ambiance authentique et animée. Avant de repartir, allez jeter un œil à la façade nord des Halles, sur laquelle le botaniste Patrick Blanc a installé un gigantesque mur végétal de 30 mètres, tout en verdure et en fleurs colorées.

7. La rue des Teinturiers

Cette rue, qui surplombe la rivière de la Sorgue, fut longtemps le témoin d’activités de manufactures intensives puisque de nombreuses filatures de soie y étaient à l’époque installées (du XIVe au XIXe siècle), alimentées par l’énergie de 23 roues à aubes. C’est d’ailleurs pour cette raison que les locaux la surnomment affectueusement « la rue des Roues », bien qu’il n’en reste plus que quatre actuellement. Plusieurs choses à voir dans cette rue : la maison du IV de Chiffre, l’une des plus anciennes demeures de la ville, mais aussi la maison de Jean-Henri Fabre et le couvent des Cordeliers où fut inhumé le grand amour de Pétrarque, Laure. Enfin, vous pourrez également découvrir dans cette rue la chapelle des Pénitents Gris.

8. L’Opéra Grand Avignon

En vous promenant dans les rues de la ville, vous tomberez probablement sur l’opéra, sur la place de l’Horloge. Ce théâtre à l’italienne, datant du XIXe siècle, fut détruit par un incendie en 1846 puis reconstruit tel qu’il nous apparaît aujourd’hui. Des orchestres aux balcons, ce sont plus de 700 personnes qui peuvent être accueillies entre ses murs, ce qui en fait un lieu de spectacle incontournable à Avignon, notamment pendant le fameux festival, chaque été. N’hésitez donc surtout pas à vous offrir une soirée opéra, danse, théâtre ou musique.

9. Le jardin des Doms

Après avoir parcouru la ville, allez faire le plein de tranquillité et de calme sur les hauteurs, dans le jardin des Doms, un jardin à l’anglaise qui offre un panorama sur les paysages de la plaine du Rhône et sur le mont Ventoux. Ce havre de paix offre un peu de fraîcheur lorsque le temps est lourd grâce à son lac et ses nombreux arbres qui fournissent l’ombre tant recherchée. Sur place, parcs, gazon, réservoirs, bassins et statues donnent un air bucolique au lieu. Pour y accéder, passez par la place du Palais des Papes ou empruntez le petit train touristique qui vous mènera également sur les hauteurs du rocher.

10. Les remparts

Avignon fait partie de ces villes entourées de remparts, construits à l’époque pour repousser les ennemis lors des batailles. Ils furent par la suite utiles à protéger la ville des crues régulières du Rhône et sont aujourd’hui classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. La cité des Papes est d’ailleurs l’une des rares villes à avoir conservé la totalité de ses remparts. En chiffres, ce sont 19 tours, 4 kilomètres de long et 7 portes principales pour accéder à la ville. Une promenade très agréable à ne pas manquer.

 

Vous avez maintenant les idées, il ne vous manque que le billet ! Direction Avignon pour un séjour en Provence empreint d’histoire et de culture, mais également de soleil et de saveurs provençales. Un séjour en France que vous ne regretterez pas.