Pas de panique, nous avons sélectionné pour vous notre top 15 des plus beaux parcs d’Île-de-France et vous expliquons comment vous y rendre en train, RER ou autres transports en commun depuis la capitale française. Si vous craignez le coup de chaud cet été et souhaitez prendre un bol d’air, suivez le guide !

Comment rejoindre Paris en train ?

Avant d’espérer échapper à la pollution, il faudra d’abord rejoindre la métropole. La plupart des parcs d’Île-de-France sont facilement accessibles en utilisant le RER ou le réseau transilien au départ de la capitale.

 Voici les temps de trajets à prévoir depuis les principales villes françaises :

Vous voilà prêt pour partir à la découverte des plus beaux parcs d’Île-de-France.

1. Parc du château de Versailles (Yvelines)

Aaahhh, Versailles… Le Roi-Soleil, Marie-Antoinette … S’il n’en fallait qu’un, ce serait celui-là. Versailles est un incontournable surtout en saison des eaux. Malgré la foule, vous trouverez toujours un petit coin où vous sentir seul au monde dans ce bijou dessiné par André Le Nôtre. Ne manquez pas de passer par le domaine du Trianon et le Hameau de la Reine.

Pour vous rendre à Versailles depuis Paris, le plus simple est d’utiliser le RER C. En fonction de l’endroit où vous vous trouvez à Paris, il est également possible d’emprunter le transilien (lignes N, U ou L). L’ensemble du trajet dure en principe moins d’une heure. 

2. Roseraie de l’Haÿ ou Roseraie du Val-de-Marne (Val-de-Marne)

Haÿ, ça pique ! Trêve de (mauvais) jeux de mots car beaucoup auront un véritable coup de cœur pour cette roseraie qui abrite plus de 3 000 espèces différentes. Le meilleur moment pour s’y rendre est le mois de juin considéré comme la meilleure période pour la floraison.

La Roseraie du Val-de-Marne se rejoint grâce au RER B (arrêt Bourg-la-Reine). Il faut ensuite prendre le bus 172 ou 192 pour atteindre votre destination.

3. Arboretum de Chèvreloup (Yvelines)

Si vous aimez le fouillis et le désordre propre aux jardins à l’anglaise, le domaine de Chèvreloup est fait pour vous. On est loin de la rigidité des parcs à la française et ce chaos orchestré offre un contraste bienvenu avec le parc de Versailles situé non loin.

Pour accéder à l’arboretum de Chèvreloup, rendez-vous à l’une des gares de Versailles pour prendre ensuite le bus B ou H jusqu’à l’arrêt Centre Commercial Parly 2. 

4. Parc des Sceaux (Hauts-de-Seine)

Le Jardin du Domaine des Sceaux est un exemple de plus des jardins à la française et de la « Le Nôtre mania » qui semble avoir sévi du vivant du paysagiste. Moins fréquenté que d’autres parcs, il est notamment connu pour sa grande cascade.

Au départ de Paris, utilisez le RER B pour descendre au choix à la gare de Bourg-la-Reine, Sceaux ou parc de Sceaux.

5. Domaine de Chantilly (Oise)

Après Versailles, Chantilly est l’un des espaces verts les plus connus d’Île-de-France. Outre ses jardins à la française dessinés par vous savez qui, le parc compte un jardin anglais ainsi qu’un jardin anglo-chinois.

Vous pouvez vous rendre à Chantilly en utilisant le RER ligne D mais le plus rapide est d’emprunter le TER pour descendre à l’arrêt Chantilly-Gouvieux (moins d’une demi-heure depuis la gare du Nord).

6. Parc de Courances (Essonne)

Classé parmi les plus beaux jardins d’eau de France, le parc de Courances est un incontournable d’Île-de-France. Avec plus de quatorze sources, il y a de quoi voir venir le réchauffement climatique. Selon certains, le parc de Courances est le seul parc classique romantique au monde et il est vrai que son atmosphère particulière séduit un large public.

Le parc de Courances se rejoint en utilisant le RER D jusqu’à Boutigny. Prenez ensuite un taxi ou un Uber pour parcourir les quatorze kilomètres restants.

7. Parc de l’Abbaye de Royaumont (Val-d’Oise)

Un classique de la région d’Île-de-France, l’Abbaye de Royaumont bénéficie depuis juin 2018 d’un nouveau jardin-potager. Vous pourrez aussi profiter du jardin du cloître, du jardin des neuf carrés et du grand parc d’une superficie de plus de six hectares.

Depuis la capitale, prenez le transilien ligne H et descendez à la gare de Viarmes. Prendre ensuite un taxi pour parcourir les derniers kilomètres.

8. Parc Marly-le-Roy (Yvelines)

Si le château n’existe plus, le parc du domaine royal continue de séduire les visiteurs avec ses nombreux espaces et ses plans d’eaux. Le parc est principalement connu pour abriter les vestiges de la Machine de Marly qui alimentait en eau le domaine mais également le parc de Versailles.

Situé à trente minutes de Paris, vous accédez au parc Marly-le-Roi en prenant le transilien L jusqu’à la station du même nom.

9. Parc de la Poudrerie (Seine-Saint-Denis)

Un peu moins connu, le parc de la Poudrerie vous promet une belle expérience forestière. Comme son nom l’indique, le parc occupe le site des anciennes poudreries nationales. Ici, pas d’architecture ou de mise en scène, la forêt est sauvage et invite à la promenade.

Depuis Paris, rendez-vous au parc de la Poudrerie en empruntant le RER B jusqu’à la gare de Sevran-Livry. Vous pouvez ensuite marcher (environ une demi-heure) ou prendre le bus TRA 605 direction Le Rancy-Villemomble-Montfermeil jusqu’à l’arrêt Mairie (de Livry-Gargan) puis le bus Seine-et-Marne Express 8 jusqu’à l’arrêt Brazza à Vaujours.

10. Domaine de Saint-Jean de Beauregard (Essonne)

Outre son parc, le domaine du château de Saint-Jean de Beauregard possède un potager fleuri d’exception datant du XVIIe siècle ainsi qu’un pigeonnier. 

Pas envie d’être coincés dans les embouteillages ? Le domaine se rejoint en transports en commun en utilisant le RER B jusqu’à la station Orsay-Ville. De là, prendre un taxi, un Uber ou continuer en bus en utilisant la ligne 03 (arrêt Centre Commercial les Uris).

11. Domaine de Chamarande (Essonne)

Le parc du château de Chamarande s’étend sur plus de cent hectares. Il est principalement connu pour son étang. Le domaine propose également des espaces d’exposition liés à l’art contemporain.

Pour vous rendre au domaine de Chamarande, utilisez le RER C jusqu’à la gare de Chamarande. Le trajet dure moins d’une heure depuis le centre de Paris.

12. Espace Rambouillet (Yvelines)

Au sein de la forêt de du même nom, l’Espace Rambouillet est une destination idéale pour se rendre avec les petits. Le parcours suspendu et les nombreux animaux devraient satisfaire pleinement les bambins.

Pour vous y rendre, prenez le train de puis la gare de Paris-Montparnasse jusqu’à la gare de Rambouillet (moins de 40 minutes). Vous pouvez ensuite faire le reste du trajet à pied (comptez environ une heure) ou prendre un taxi.

13. Domaine national de Saint-Cloud (Hauts-de-Seine)

L’architecte de ce magnifique domaine n’est autre que l’incontournable André Le Nôtre. C’est à se demander si l’homme a effectivement eu l’opportunité de profiter de ses jardins avec son agenda minuté. Le domaine propose également une ferme pédagogique pour les enfants.

Pour vous y rendre, utilisez le transilien ligne L depuis la gare de Paris-Saint-Lazare ou ligne U depuis la gare de La Défense Grande Arche. Comptez un peu plus d’une demi-heure.

14. Parc de la Vallée-aux-Loups (Hauts-de-Seine)

Bienvenue dans le domaine de Chateaubriand. Le célèbre écrivain a élaboré ce parc autour de sa maison en plantant notamment des essences rapportées de ses voyages. L’ancienne demeure de l’auteur se visite également.

Pour se rendre au parc de la Vallée-aux-Loups depuis Paris, empruntez le RER B et descendez en gare La Croix de Berny. Il vous faudra ensuite prendre le bus (ligne Paladin 4 direction Cimetière nouveau) pour descendre à l’arrêt Jules Verne.

15. Forêt domaniale de Montmorency (Val-d’Oise)

Cette forêt est le paradis des châtaigniers qui la composent en majorité. Vous y découvrirez également plusieurs étangs. La forêt de Montmorency fut autrefois un haut-lieu des excursions à dos d’âne dont raffolaient les Parisiens au XIXe siècle.

La forêt domaniale de Montmorency se rejoint en utilisant le transilien H depuis la gare de Paris Nord. Descendez à la gare de Taverny ou à la gare de Saint-Leu-la-Forêt.

Les parcs et forêts, très peu pour vous ?

Il n’est jamais trop tard pour changer d’avis et troquer vos mocassins ou talons aiguilles contre une paire de baskets ou chaussures de marche. Comme disait Mickey 3D dans sa chanson Respire, vous serez content plus tard de pouvoir raconter à vos petits-enfants « l’époque où vous pouviez manger des fruits dans l'herbe allongé dans les prés ».

N’attendez donc plus et laissez à ces plus beaux parcs de la région d’île de France la chance de vous surprendre. Ils devraient sans nul doute satisfaire les amoureux de nature ou les citadins en recherche d’oxygène.