De l'ancienne forteresse médiévale à l'élégante demeure Renaissance, il y a des châteaux de tous les types et pour tous les goûts. Une visite des châteaux de la Loire vous intéresse ? On vous propose notre top 20 pour vous aider à décider où aller. Et puisque choisir lequel de ces châteaux est le plus beau est un exercice délicat, notre classement sera purement géographique : nous vous présentons nos châteaux préférés d'est en ouest.

1. Château de Sully-sur-Loire

Commençons notre périple avec la porte d'entrée du Val de Loire, version UNESCO : le château de Sully-sur-Loire, sur les bords du grand fleuve.

Le monument est représentatif de l'identité changeante de nombre des châteaux de la Loire : mi-château fort, avec ses tours médiévales, son imposant donjon et ses douves encore en eau, mi-demeure Renaissance, avec son élégant petit château.

On peut s'y rendre au départ de la gare d'Orléans en empruntant le bus numéro 3 du réseau Rémi, le réseau du Centre-Val de Loire.

2. Château de Meung-sur-Loire

En surplomb de la ville du même nom, le château de Meung-sur-Loire est un haut lieu d'histoire, qui accueillit Jeanne d'Arc ou encore François Ier. Le château affiche deux visages : celle d'une forteresse du XIIe, austère et défensive, et celle d'une opulente demeure du XVIIIe. Chaque pièce est consacrée à divers thèmes (médecine, musique, cuisine) pour une visite stimulante et originale.

La gare de Meung se trouve à 12 minutes d'Orléans, 1 h 03 de Tours et 1 h 27 de Paris.

3. Châteaux de Chambord, de Cheverny et de Blois

Mot compte triple : Chambord, Cheverny et Blois sont très proches les uns des autres, et accessibles de la même façon. La gare de Blois - Chambord se situe au pied du château de Blois. Et au départ de la gare, une navette permet de rejoindre Chambord et Cheverny, mais aussi Villesavin et Beauregard. Un bon choix pour visiter des châteaux extraordinaires tout en passant la nuit au même endroit.

Commençons avec le château royal de Blois. Résidence royale, le château médiéval fut agrandi plusieurs fois, et propose aujourd'hui un saisissant mélange de styles gothique, renaissance et classique. Son célèbre escalier monumental est un chef-d’œuvre d'ingéniosité architecturale, qui s'avère aussi, pour ne rien gâcher, très, très joli.

Versons maintenant dans le superlatif : le château de Chambord est l'un des plus grands châteaux de France, érigé au cœur du plus grand parc forestier clos d'Europe (50 km²).

Mais Chambord, c'est bien plus que du simple gigantisme, avec ses 426 pièces, 282 cheminées, ses 77 escaliers et son parc verdoyant. Ce château royal, construit à partir de 1519 sur les ordres de François 1e et achevé en 1556, est l'un des incontournables d'une visite des châteaux de la Loire. Il représente l'essence même de l'architecture Renaissance à la française, mélange d'influences médiévales (le donjon et ses quatre tours) et d'élégance Renaissance.

Passons pour finir à Cheverny : élégante architecture classique, riche collection de tapisseries et d’œuvres d'art, parc de cent hectares agrémentés de jardins à la française, et surtout, une silhouette des plus familière que les aficionados du reporter à la houppette et de son ami le marin grognon reconnaîtront entre mille : tonnerre de Brest, Cheverny, c'est Moulinsart ! Un pavillon extérieur est d'ailleurs consacré à l’œuvre de Hergé.

4. Château de Valençay

Le château de Valençay, dans le Berry, est un autre grand classique d'une visite des châteaux de la Loire. Tour à tour donjon, demeure féodale puis élégant château Renaissance, propriété de la famille d'Estampe puis de Talleyrand, Valençay est un splendide exemple d'architecture renaissance française. Situé au cœur d'un parc de 53 hectares, le château dispose d'élégants jardins. Et son intérieur, richement meublé et accueillant une collection d'objets diplomatiques et d'apparat, vaut aussi le coup d’œil.

On s'y rend facilement en train : la gare de Valençay est proche du château. Des navettes sont aussi proposées depuis la gare routière de Châteauroux.

5. Château de Chaumont-sur-Loire

Ambiance nature à Chaumont-sur-Loire, où le magnifique château renaissance n'est qu'une (très, très agréable) partie du spectacle. Ancien château fort, détruit, reconstruit, passé entre les mains de Catherine de Médicis et de Diane de Poitiers, Chaumont a connu une histoire mouvementée. Nichée sur une colline, la majestueuse silhouette du château domine la vallée de la Loire (la vue depuis les balcons est magnifique). Le deuxième jardin du château accueille en outre le coloré festival international des Jardins d'avril à octobre.

Et se rendre à Chaumont, c'est facile : le TER dessert directement la gare de Chaumont.

6. Château de Chenonceau

Tout comme Chaumont-sur-Loire, Chenonceau, château royal, appartint à Diane de Poitiers et Catherine de Médicis. Ce véritable fleuron de l'architecture du val de Loire est célèbre pour sa magnifique galerie qui enjambe le Cher. Architecture raffinée, magnifiques jardins, cadre exceptionnel, intérieur richement décoré : Chenonceau, si gracieux, est un incontournable de toute visite des châteaux de la Loire.

La gare de Chenonceau est située sur le tronçon TER reliant Tours et Bourges.

7. Châteaux du Clos-Lucé et d'Amboise

Le Clos-Lucé et le château d'Amboise font partie du même domaine. La gare d'Amboise est directement desservie en moins de deux heures en INTERCITÉS depuis la gare d'Austerlitz, et également reliée à la gare TGV de Tours-Saint-Pierre-Des-Corps.

Résidence royale, le château d'Amboise, en surplomb de la Loire, fut transformé en véritable palais par Charles VIII. Ses remparts et puissantes tours protègent un flamboyant logis royal de style gothique. Le domaine héberge également la chapelle Saint-Hubert, édifice sculpté en tuffeau blanc qui abrite le corps présumé d'un certain Léonard de Vinci.

Et si la tombe du génie de la Renaissance demeure à Amboise, c'est qu'il passa les dernières années de sa vie dans le château du Clos-Lucé, élégante demeure de briques rouges qui accueille maintenant des expositions consacrées au grand maître.

8. Cité Royale de Loches

Nichée en surplomb de la bucolique vallée de l'Indre, la Cité Royale de Loches est une des plus belles cités fortifiées de France ! Son donjon du XIe siècle, haut de 37 mètres, compte parmi les mieux préservés d'Europe. Son logis royal accueillit Jeanne d'Arc ou encore Charles VII. Architectures médiévale et Renaissance se mélangent dans un cocktail unique qui fait de la Cité Royale de Loches un des plus impressionnants châteaux de la Loire.

La gare de Loches met la Cité Royale à 2 heures 30 de Paris, et 1 heure de Tours.

9. Château et jardins de Villandry

Dernier né des grands châteaux de la Loire, Villandry fut autrefois une forteresse médiévale, dont le donjon subsiste, intégré au château moderne. Mais si le château est charmant dans son architecture typique de la Renaissance, à Villandry, les vraies stars, ce sont les immenses jardins, au nombre de six, dont un jardin d'eau ou encore un labyrinthe, pour un ensemble qui compte parmi les plus beaux de France. Un balcon dans le domaine permet de tous les admirer de haut.

Pour se rendre au château, direction la gare de Tours, d'où partent des navettes régulières.

10. Château d'Azay-le-Rideau

Les pieds dans un étang qui fait office tant de douves que de miroir, le château d'Azay-le-Rideau a été érigé sur le site d'un château médiéval entre 1518 et 1523. En forme de L, surmonté d'une tour à chaque coin, le château est considéré comme l'un des chefs-d’œuvre de la Renaissance française. Son majestueux parc accueille aussi des jardins à l'anglaise (surprise !).

La gare d'Azay-le-Rideau est située sur le trajet du TER Tours-Chinon.

11. Château de Langeais

Un pont-levis, un chemin de ronde, des mâchicoulis : vu de l'extérieur, le château de Langeais a l'air tout à fait médiéval. Mais de sa cour intérieure, qui abrite d'élégants jardins à la française, l'impression change, et le visiteur peut voir de larges fenêtres et des lucarnes ornées typiques de la Renaissance.

La gare de Langeais, reliée à Tours et Saumur, est à cinq petites minutes du château à pied.

12. Château du Rivau

Moins connu que les illustres noms qui ornent cette liste, le château de Rivau est une des perles discrètes des châteaux de la Loire, un véritable château de conte de fées qui combine à merveille ses solides origines médiévales avec un raffinement très Renaissance. Ses jardins sont une véritable expérience pour les sens, entre l'explosion de couleurs des multiples fleurs et les senteurs de plus de 450 variétés de roses parfumées.

Depuis les offices du tourisme d'Amboise et de Tours, les mercredis et samedis, un minibus permet de rejoindre le Rivau – ainsi qu'Azay et Villandry.

12. Forteresse Royale de Chinon

Logée sur un éperon rocheux qui domine la ville et la vallée de la Vienne, la Forteresse Royale de Chinon affiche clairement ses origines médiévales. Forteresse historique où Jeanne d'Arc rencontra Charles VII, il offre une visite unique parmi les châteaux de la Loire. Son intérieur n'est pas aménagé, mais l'extérieur offre des panoramas superbes sur la vallée. Une visite guidée permettra de mieux appréhender la riche histoire de la forteresse.

La gare de Chinon, à 48 minutes de Tours et 2 heures 20 de Paris, permet de facilement rejoindre la forteresse.

14. Châteaux de Saumur et de Brézé

Depuis la gare de Saumur, à 17 minutes d'Angers et 1 heure 47 de Paris, il suffit de traverser la Loire pour gagner le château de Saumur, qui domine le fleuve de son imposante silhouette.

Château fort transformé en résidence princière au XIVe siècle, le château de Saumur semblerait presque sorti d'un conte. Il abrite les collections du musée municipale de la ville, et offre également des panoramas uniques sur la confluence du Thouet et de la Loire.

Et au départ de Saumur, Brézé est accessible avec la ligne 2 de bus. Le château est unique parmi les châteaux de la Loire, car Brézé, c'est un château sous un château. Le domaine comporte les douves les plus profondes d'Europe (18 mètres), que l'on traverse avec un pont-levis. Et si l'agréable château de style Renaissance semble classique au premier abord, il cache en fait toute une partie troglodytique, qui fait office de véritable forteresse souterraine.

15. Châteaux d'Angers et de Brissac

Terminons notre périple par la Préfecture du Maine-et-Loire. La gare d'Angers met la ville à 37 minutes de Nantes et du Mans, et à 1 heure 24 de Paris. Depuis la gare, un rapide voyage en tram permettra de rejoindre le plus médiéval des châteaux de la Loire : l'imposant château d'Angers.

Ses 17 tours forment une enceinte englobant 25 000 m² de jardins et résidences. Perché sur un promontoire d'ardoise qui domine la Maine, le château offre une vue exceptionnelle sur la rivière et le centre-ville. Il abrite également, dans une galerie spécialement conçue, les Tapisseries de l'Apocalypse, chef-d’œuvre médiéval à la réputation mondiale.

Et pour ne rien gâcher, le château est en plein cœur d'une ville dynamique et agréable, aux multiples terrasses pour profiter d’un verre et découvrir la célèbre douceur angevine.

Pour aller au château de Brissac depuis Angers, il faudra emprunter la ligne 5 du réseau AnjouBus, arrêt André Leroy, pour un trajet d'une demi-heure.

Ce qui vous attend n'est rien moins, avec sa silhouette de 48 mètres, que le plus haut château de France. Tours médiévales, façade gothique, un intérieur de 8000 m², 204 salles dont un théâtre, décor somptueux et parc agréable : une très belle visite.